RETOUR.png

Les téléviseurs encore fonctionnels s’entassent et s’ennuient dans nos déchetteries ou dans le fond de nos greniers. S’ils avaient une âme, eux aussi divertis par les films qui défilaient sur leur écran cathodique ou bien encore led voudraient vivre d’autres aventures.
Habituellement statiques et soumis à nos désirs cinématographiques, ils décident enfin de prendre leurs jambes à leur cou. C’est une revanche courageuse afin de reprendre leur liberté et vivre leur propre film. Évoluant en un petit troupeau, leur apparition dans le paysage fait écho aux lâchers d’animaux sauvages retrouvant la nature après avoir été soignés.

Évasion, outre l’aspect esthétique et cocasse de la scène, tend à sensibiliser le public à notre consommation, à nos déchets et à notre impact de manière plus globale sur la planète, il est temps de changer notre rapport aux objets qui finissent souvent leur cycle de vie bien trop tôt.

Paul Couturier / Biiom - biiom@outlook.com