RETOUR.png

Gisant là comme des temples, ces pyramides colorées interagissent et prennent vie au rythme des bruits ambiants.
Les Mayas utilisaient les alignements astronomiques pour créer des jeux d’ombres et de lumière à travers leur architecture: ici la lumière changeante met en mouvement les faces de ces pyramides à base triangulaire, symboles de stabilité. Si elles devaient être dédiées à un dieu, il s’appellerait Univers.

Paul Couturier / Biiom - biiom@outlook.com